Le monde comme il me parle...

Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort. Le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare.
("Aleph" de Paulo Coelho)

La nature éteint les livres. L'herbe recouvre la pensée. Le vert absorbe l'encre. On traverse une terre comme on épuise un amour. On est changé par ce qu'on traverse. Le paysage afflue dans le corps. Le vent s'engouffre dans le sang. Le ciel remonte au cœur.

("Éloge du rien" de  Christian Bobin)
paysage#l'eau#riviere#Mandelieu-la-Napoule#automne#aquarelle#peinture#art
Automne a Mandelieu-la-Napoule, près de Cannes. 30x40cm, aquarelle sur papier.